Hôtel de ville - 600, rue Higginson, Hawkesbury ON K6A 1H1 Téléphone: (613) 632-0106 Heures d'ouverture: 8h00 à 16h00.
Cliquez sur « Pour nous joindre » ci-dessus pour plus d'information

Group 1 Tab

Production d'eau potable

Historique

L'usine de filtration a été érigée par la firme d'ingénierie conseil Philips & Roberts en 1953. En 1996, il y a eu un agrandissement de l'usine par la firme d'ingénierie J.L Richards. Cet agrandissement offre une capacité de production de 27 000 m3/ jour d'eau potable. L'usine possède deux immenses réservoirs sous terrain (5000 m3) pour l'entreposage d'eau traité afin de combler les fortes demandes durant la journée. Également, l'usine fournit de l'eau traitée au canton de Champlain; soit le village de Vankleek Hill, de l'Orignal et du Parc Laurentien.

En 2010, La Corporation de la ville de Hawkesbury a développé et a mis en application un système de gestion de qualité pour répondre aux nouvelles exigences du Ministère de L'Environnement de L'Ontario. Ce système de gestion de qualité a été documenté dans un plan opérationnel. Le plan opérationnel inclut une politique énonçant notre engagement à fournir un approvisionnement fiable en eau potable à nos clients et décrit comment nous continuerons à rencontrer cet engagement par l'entretien et l'amélioration efficaces et continus du système de gestion de qualité et les différentes législations et règlements en place.

Le plan opérationnel du système de gestion de qualité (QMS) d'eau potable est disponible sur demande au service technique. Le plan est uniquement en anglais.


Traitement

La première étape du traitement est le dégrillage. L'eau passe à travers une grille qui retient les gros débris (bouts de bois, poissons, détritus, etc.) captés par la prise d'eau dans la rivière des Outaouais. Par la suite, l'eau est pompée directement à l'usine.

Le procédé de coagulation-floculation-décantation s'applique aux eaux qui contiennent des particules en suspension. On injecte dans cette eau un produit (coagulant & aide coagulant) qui favorise l'agglomération des particules en suspension. Sous l'effet de ces produits, les particules se rassemblent et forment des flocons qui se déposent au fond d'un bassin de décantation. Ces sédiments sont alors évacués dans le réseau d'égouts.

On utilise le processus de filtration pour purifier l'eau. Dans trois grands bassins, l'eau traverse un lit filtrant, d'une épaisseur d'un mètre, composé d'anthracite et de sable de silice. Ce type de filtre élimine environ 85 % des bactéries et retient les matières en suspension qui se trouvent dans l'eau. Toutefois, les virus, plus petits que les bactéries, parviennent à franchir cette barrière. Une forme de désinfection de l'eau est donc nécessaire.

Par la suite on met du Fluor (sous forme liquide) dans l'eau. Également on ajoute de la chaux pour contrôler le pH de l'eau traité à la sortie de l'usine. Ceci nous permet de contrôler l'érosion dans le système de distribution.

L'injection d'une dose de chlore dans l'eau avant sa sortie de l'usine est nécessaire pour empêcher la prolifération des bactéries dans le réseau de distribution. Il faut toutefois bien savoir doser le chlore. Pour assurer le contrôle du chlore dans l'eau, on effectue plusieurs analyses chaque jour et un poste de chloration au château d'eau sert à ajuster les dosages au besoin dans le réseau de distribution.


Distribution d'eau potable

 

Rapports


    Sélectionnez un document dans une des listes déroulantes et cliquez sur Go.