Contenu principal

Message d'alerte

Mairesse Jeanne Charlebois, conseiller et président de l’Association communautaire de développement stratégique industriel de Hawkesbury (ACDSIH), André Chamaillard ainsi que Gilles Gauthier, consultant pour ladite association annoncent aujourd’hui les projets d’investissement dans la ville de Hawkesbury.

L’investissement représente un montant approximatif de 71.5 millions de dollars et la création de 200 nouveaux emplois directs et approximativement 600 nouveaux emplois indirects pour la région.

L’ensemble de l’investissement regroupe cinq (5) développements dont la superficie des espaces construits se chiffre à 790,000 pi 2. L’impact financier direct à la municipalité représente approximativement 1,2 millions de dollars en taxes foncières (annuellement) lorsque les développements auront été complétés.

La construction des nouveaux développements s’échelonnera sur une période de deux (2) ans et les premiers pourraient emménager à l’automne 2019.

Les investisseurs comprennent le Groupe Harden, Canac, le concessionnaire Laplante, Ecolomondo et la PPO.

Le président de Canac, une entreprise comptant 25 succursales à travers le Québec, une chaîne de quincailleries et de matériaux de construction qui œuvre depuis 140 ans était heureux d’annoncer le démarrage de son projet. « Nous sommes fiers d’avoir complété notre transaction avec les gens d’affaires de Hawkesbury. Ce fut aussi très agréable de transiger avec la Municipalité qui a été très sensible et très ouverte à nos besoins. Tous les gens que nous y avons rencontrés, nous ont répondu avec respect et professionnalisme. Ce fut une très belle expérience et nous avons très hâte de venir nous installer chez vous. »  

L’économie de Hawkesbury a fait preuve d’une rigueur sans précédent depuis les dernières années. Le développement du site de l’ancienne usine Amoco est presque complété, avec seulement deux (2) terrains à vendre. Le mandat des élus municipaux consistait en partie à développer le secteur industriel et commercial, à offrir un terrain dans le but de faciliter l’implantation continue de nouvelles entreprises, à permettre l’expansion des entreprises existantes et ce, afin d’assurer l’accroissement du bassin d’emplois de la ville et les régions avoisinantes, précise madame Jeanne Charlebois.

 Pour plus d'information, veuillez consulter le pdfplan du site

0
0
0
s2sdefault